Parole de Voisinage : Rencontre avec Anthony, fondateur de The Consultancy

Parole de Voisinage : Rencontre avec Anthony, fondateur de The Consultancy

Genevois de naissance, Anthony Schaub a la grandeur des gens biens. L’élégance (sans l’arrogance) des grandes familles, l’ouverture d’esprit des grands voyageurs, le côté humain développé du monde bénévole, la volonté de sortir de sa zone de confort chère aux entrepreneurs, la vision globale du consultant. Nous vous invitons à découvrir son parcours ci-dessous !

Bonjour Anthony, pourrais-tu te présenter et nous dire quel a été ton parcours avant de créer The Consultancy?

Je suis né à Genève. J’ai fait mes études entre Genève et Lausanne. C’est certainement la période où je suis resté le plus longtemps en Suisse romande. Depuis, j’ai toujours eu des jobs qui m’ont amenés à voyager pour mon plus grand épanouissement.

Ma carrière professionnelle s’est construite aussi bien sur mes expériences bénévoles, que dans des grands groupes, dont notamment 5 ans à la Fondation de la Haute Horlogerie (Richemont) dans l’organisation de Salon International de la Haute Horlogerie (SIHH) qui se tient chaque année à Genève et 7 ans chez Rolex pour le sponsoring international.

Quels services proposes-tu ?

Nous sommes une agence à taille humaine avec une expérience internationale au bénéfice d’un réseau global. Nous offrons à chacun de nos clients un service personnalisé et clés en main.

En vulgarisant, nous proposons d’être « votre généraliste pour vous conseiller sur comment intégrer les meilleurs spécialistes pour chacun de vos besoins en marketing et communication. »

Quel est ton segment de clientèle?

Très ouvert à l’international, à ce jour, le focus se situe dans les domaines du luxe et du sport. Cela vient de mon parcours personnel, mais qui est en constante mutation avec les différents partenaires de The Consultancy.

C’est quoi une bonne stratégie globale pour toi? En quoi est-ce important?

Il faut absolument commencer par identifier les objectifs qui permettront le développement des bons outils. Cela parait être une évidence, mais c’est souvent la première partie de notre intervention en tant que consultant auprès de nos clients.

Combien de temps as-tu mis avant de te lancer ? Comment as-tu financé ton projet?

15 jours (rire) j’avais besoin de décompresser et de savoir si j’acceptais une des deux offres que j’avais sur la table, à nouveau des positions dans des grandes entreprises, ou si je me lançais dans cette grande aventure de l’entrepreneuriat.

Pour être honnête, c’est un peu trop résumé. L’entrepreneuriat a toujours été dans un coin de ma tête, et j’avais déjà travaillé sur plusieurs business plans, celui-ci était le plus abouti sans aucune mesure ! Surement un signe !?!

Qu’est-ce que tu préfères dans l’entrepreneuriat ?

Sans aucun doute l’aventure humaine !  Je suis un homme de challenge et n’aime pas rester trop longtemps dans ma « zone de confort ».

Pourquoi avoir choisi un espace de coworking ? Les 3 bonnes raisons (selon toi) de faire du coworking à l’ère du business 2.0 ? 

C’était en parfaite adéquation avec ma vision de l’entrepreneuriat, le côté humain, le côté générationnel où la propriété n’est plus forcément une nécessité.

Il y a un aspect de rationalisation des coûts, étant personnellement en voyage 2-3 jours par semaine, mais également des opportunités de networking et le bonus, j’ai même pu développer des relations amicales !

C’est sans hésiter que je recommande vivement de venir tenter l’expérience du coworking « Voisins ».

Quel est ton prochain axe de développement ?

The Consultancy est en constant développement, il y aura certainement de nouvelles forces vives dans les prochains mois. Nous travaillons également à l’extension de nos activités multi-sports.

Le mot de la fin?

Etre entrepreneur est une combinaison de motivation, et de remise en question permanente, débouchant sur une multitude de petites victoires ! A chacun de savoir les apprécier.

« Let’s strategize your business ! »

 

En savoir plus sur The Consultancy

Interview réalisée par laparenthesedigitale.com

Pas de commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour le moment.