Parole de Voisinage : le questionnaire de Proust d’Amanda

photo portrait Amada

Parole de Voisinage : le questionnaire de Proust d’Amanda

Conçu pour révéler des aspects clés du caractère d’une personne, le questionnaire de Proust est un jeu très populaire à la fin de l’époque victorienne. Adolescent, l’auteur Marcel Proust répond à une suite de courtes questions avec un tel enthousiasme, que lors de la découverte de ses réponses en 1924, son nom devient associé de façon permanente à ce type d’entrevue informelle.

Née à Genève il y a 35 ans, Amanda Spierings a étudié la littérature française et la philosophie. Elle a réalisé une thèse en philosophie sur la notion de fiction, ce qui lui a permis d’enseigner à l’Université, d’écrire des articles et de voyager pour des conférences. Après sa thèse, elle a papillonné : chercheuse universitaire, relectrice pour des maisons d’édition, analyste dans le domaine de la due diligence…. Puis la maternité est venue bouleverser sa vie, elle a alors décidé de s’établir en tant que rédactrice/relectrice/traductrice indépendante au 105 !

Amanda Spierings se prête au jeu du questionnaire de Proust

Le coworking pour moi, c’est…
Pouvoir travailler en tant qu’indépendante, dans un lieu productif, tout en bénéficiant d’un réseau de « collègues » avec lesquels partager de bons moments.

Mon premier et/ou meilleur souvenir au 105…
La rencontre avec Romain le premier jour. J’avais oublié mon ordinateur dans ma voiture. C’était pratique.

Ce que j’aime le plus et/ou le moins dans le coworking…
Le plus : les rencontres et les discussions avec les Voisins… Le moins : trimballer mon ordinateur.

Le moment où j’ai su que je voulais être/faire…
Je sais depuis mon adolescence que je veux écrire, cela m’a pris 20 ans pour réaliser que je pouvais le faire.

Ma journée coworking type…
J’arrive au 105 après avoir déposé mes enfants à la crèche, je me fais un café, un verre d’eau, puis je trie et réponds à mes mails. Ensuite, en fonction du mandat du moment, j’écris, je relis, je corrige, je traduis, je fais des recherches ou prépare des interviews. Puis l’heure de rechercher mes enfants arrive déjà et je file, toujours à la bourre !

Je suis une travailleuse…
Passionnée, perfectionniste, pragmatique.

Mes petits tics au travail…
Travailler en musique, faire des listes de choses à faire, jongler entre les tâches.

L’expression, le dicton ou le proverbe qui me donne la patate…
« Il est grand temps de rallumer les étoiles. » (Apollinaire)

Ma méthode pour combattre le stress…
Courir, danser, bouger ; boire une petite bière ; faire le clown avec mes enfants.

Mon prochain challenge/projet (perso ou pro)…
Augmenter ma visibilité et me faire connaître en tant que rédactrice/relectrice/traductrice indépendante.
Faire de la place pour mes projets plus personnels, plus créatifs.

Ce que j’espère avoir accompli dans 5 ans…
Trouver le bon équilibre travail / vie personnelle.

Ma définition du bonheur au travail…
Ne jamais cesser d’apprendre, avoir des défis à relever, livrer des produits dont je peux être fière – le tout dans un environnement stimulant, entourée de gens que j’apprécie et que je respecte.

Quand je ne travaille pas, j’aime…
Lire des livres, des bandes dessinées, des mangas, de la poésie.
Marcher en montagne et faire de l’accrobranche.
Jouer à des jeux vidéo, traîner sur Youtube, faire des Escape Games, et surtout jouer avec mes enfants !

Pas de commentaire

Désolé, le formulaire de commentaire est fermé pour le moment.